Angélique Pickman

Artiste chanteuse fantaisiste,

artiste plasticienne

Je suis Angélique Pickman, chanteuse-lyrico, franco-comique âgée de 47 ans, je vous invite à découvrir mon univers à travers mon site.

MES PREMIERS PAS EN ARTS DE LA SCÈNE:

IL ÉTAIT UNE FOIS

Dans le jardin de mon enfance, mon papa me chantait souvent des chansons en étant accompagné de son harmonica, c’est à ce moment-là qu’il sema en moi l’amour de la musique.

Dans le jardin de mon enfance, je me déguisais et je transformer ma balançoire pour la transformer en théâtre. Je me souviens que je chantais et dansais, une chanson de Nana Mouskouri « Quand tu chantes ».

Mon adolescence…

 Je me souviens que lors de mes études, une prof de musique Madame Paulette TOUPY, une chouette professeur de musique. Elle nous transmettait son amour pour la musique d’une manière ludique. Dans la section Arts Plastiques, elle nous proposait d’apprendre l’instrument de la flûte c’est ainsi que j’ai créé mes premières notes.

Adolescente, je me souviens que je chantais beaucoup au patro, j’adorais cela ! J’avais envie d’apprendre un instrument pour accompagner les chants alors j’ai choisi la guitare d’accompagnement que j’étudiais en Académie.

A L’AGE ADULTE … 

Souvenir d’une rencontre marquante…

Mickael Roka, patron des Olivettes à Liège, était l’un de mes premiers professeurs de chant, il me donnait les premières bases techniques et il repéra mon talent.

Un jour, dans le clair obscur de son café chantant, à la fin du cours, il me dit : «Tu as la voix d’une chanteuse d’opéra, un timbre rare coloratur (une voix virtuose apte à réaliser des vocalises complexes au sein d’un répertoire richement orné), je t’engage pour l’opérette que nous allons monter ». J’étais émue, un rêve d’enfant se manifestait.

Quelques années plus tard, j’ai rencontré Françoise Viatour, Cusumano, Norina Petrillo ainsi, plusieurs entrevues avec des professeurs se sont succédés. Chacun d’eux confirmerait mon talent et m’amenait à la technique pour éclaircir ma voix de chanteuse.

La réalisation de mes premiers pas dans le cabaret :

C’est Marc Bronckaert, un producteur, qui me demandera d’intégrer la gestion du stress et la présence scénique.
Suite à cela, je m’étais inscrite à la formation de comédienne à la Province de Liège avec Luc Jaminet, un excellent pédagogue respectant les limites et des désidératives de la personne.

Au terme de ma première année ou j’ai pu intégrer la construction de personnages, les gestes, la voix, le rapport au sol, les émotions, les états, … un personnage clownesque chanteur s’est développé, je m’étais amusée tel un enfant.

En Mai 2013, j’ai remporté le premier prix « Inédit, auteure compositrice » au concours international de la chanson Française à Soumagne.

Suite dans les onglets du site internet 😉

Articles récents

Recevez directement le nouveau contenu dans votre boîte de réception.